Présence de l’OUI à la Conférence TICAL 2017

TICAL

San José, Costa Rica. 05/07/2017.- Dans le cadre de la Conférence annuelle  TICAL du Réseau CLARA, tenue cette année à San José, Costa Rica, l’Organisation universitaire interaméricaine (OUI) a organisé conjointement la Table de recteurs “Faire surgir l’Université du XXI Siècle”. L’événement du 4 juillet 2017 a été animé par le secrétaire général exécutif de l’OUI, le Dr David Julien, et y ont pris part des dirigeants universitaires de l’Argentine, du Costa Rica, du Mexique et du Panama.

Table de recteurs “Faire surgir l’Université du XXI Siècle”.
Table de recteurs “Faire surgir l’Université du XXI Siècle”.

Ainsi donc, les recteurs Mario Ricardo Sabbatini, Universidad Nacional del Sur (Argentine), Marcelo Prieto, Universidad Técnica Nacional (Costa Rica), María Esther Avelar Álvarez, Universidad de Guadalajara Virtual (Mexique) et José Barrios, Universidad Especializada del Contador Público Autorizado - UNESCPA (Panama), se sont réunis pour analyser les sujets les plus pertinents dans le domaine des Technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le contexte de l’enseignement supérieur de l’Amérique latine.

Lors de chacune de ses éditions, la Conférence TICAL rassemble des directeurs des TIC des institutions d’enseignement supérieur des Amériques et des autres continents. Parmi les sujets traités cette année, il y a l’usage croissant de dispositifs mobiles à l’Université, l’incidence de facteurs tels que le big data et l'analytics, dans le développement de l’éducation supérieure dans la région, ainsi que les défis qu’affrontent les institutions pour implanter chez elles ces ressources technologiques et les impacts occasionnés par ce virage technologique dans plusieurs domaines atteints par l'université, dont l'enseignement, la recherche, la liaison et la gestion.

Table de recteurs “Faire surgir l’Université du XXI Siècle”.
Table de recteurs “Faire surgir l’Université du XXI Siècle”.

"Cet événement a été rendu possible grâce à la collaboration entre la Red CLARA et l'OUI, ainsi qu’à la participation active de hautes autorités internationales, ce qui a permis d’analyser amplement les réalités existantes dans les universités de la région. L’exemple parfait de la richesse qui émerge de cette diversité est la Table de recteurs où étaient représentées quatre importantes universités du continent américain. Maintenant, nous voulons poursuivre ce dialogue et réfléchir à la façon dont nous pourrons donner suite à cette initiative, par exemple, avec la mise en marche d'activités de formation pour les directeurs de TIC de nos universités", a expliqué le Dr Julien.

D’autre part, les recteurs d’institutions membres de l’OUI, qui ont participé à TICAL 2017, ont accueilli positivement le rapport intitulé Potenciando la Universidad del Siglo XXI. Soluciones TICAL para pensar la universidad del futuro, et nous invitons nos membres à le consulter en cliquant sur l’hyperlien correspondant.

Chaque année, l’OUI organise et participe à des dizaines d’activités en lien avec le développement de la science et de la technologie, comme la Conférence TICAL, et, en particulier, le Congrès des Amériques sur l’éducation internationale (CAEI), dont la Cinquième édition aura lieu du 11 au 13 octobre 2017, à Montréal, Canada, sous le thème "Préparer les leaders et les innovateurs de demain: la recherche et l’enseignement supérieur, vecteurs de prospérité dans les Amériques".

×

Les commentaires sont fermés.