CICan, nouveau membre associé OUI et CAEI

Sans titre2


Montreal, Canada, 31/08/2017.- L‘Accord de collaboration du Congrès des Amériques sur l’éducation internationale (CAEI) continue de recueillir l’adhésion de nouveaux partenaires. Collèges et instituts Canada (CICan), une association qui représente 124 établissements d’enseignement professionnel et technique canadiens, est devenue le 37e membre associé du CAEI et le cinquième au Canada, pays hôte de la prochaine édition de l’événement, qui aura lieu du 11 au 13 octobre, à Montréal. 

Denise Amyot, présidente-directrice générale de CICan et le Dr David Julien, secrétaire exécutif du CAEI et secrétaire général exécutif de l’OUI
Denise Amyot, présidente-directrice générale de CICan et le Dr David Julien, secrétaire exécutif du CAEI et secrétaire général exécutif de l’OUI

En tant que porte-parole des collèges, instituts et cégeps publics canadiens, CICan est un chef de file mondial en matière d’éducation axée sur l’emploi, avec des programmes en cours dans plus de 25 pays. Ses membres contribuent à une croissance économique inclusive en générant plus de 190 milliards de dollars en retombées économiques annuelles et en travaillant avec une foule de partenaires privés et communautaires pour offrir plus de 8 000 programmes de formation à partir de campus établis en milieu urbain, rural, éloigné ou nordique.

“Les deux organisations partagent des valeurs qui font de cette alliance un partenariat naturel, dont l’importance donnée à la relation entre les secteurs éducatif et entrepreneurial, et la priorité accordée aux aspects technique et technologique de l’enseignement supérieur”, a expliqué le Dr David Julien, secrétaire exécutif du CAEI.

“Nous considérons que l’éducation est un lieu de rencontre où des professionnels et des éducateurs des milieux technique et technologique travaillent en collaboration avec les secteurs public et privé, ainsi que les communautés, pour développer chez les étudiants les aptitudes nécessaires pour s’affirmer dans un milieu en constante évolution.  Dans cette optique, nous consacrerons des ateliers et des sessions parallèles à ce sujet lors de la réalisation du CAEI en octobre impliquant la participation de collèges canadiens et d’instituts technologiques de plusieurs pays latinoaméricains”, a continué le Dr Julien.

« Nous sommes ravis de nous associer au CAEI et de poursuivre ensemble une réflexion commune sur l’avenir de l’éducation postsecondaire dans les Amériques, » a ajouté Denise Amyot, présidente-directrice générale de CICan, « Les collèges et instituts canadiens que nous représentons sont des chefs de file en matière d’éducation axée sur l’emploi et possèdent une riche expérience en matière de collaboration internationale. À ce titre, ils contribuent depuis des années à la construction d’espaces communs de dialogue pour favoriser l’échange de pratiques exemplaires visant à améliorer l’offre de formation postsecondaire à travers le monde. »

Par ailleurs, CICan est aussi devenu membre associé de l’Organisation universitaire interaméricaine – OUI (membre fondateur et actuel Secrétariat exécutif du CAEI).  Dans le cadre du CAEI Canada-2017, sera également tenue la IV Rencontre de l’Espace interaméricain d’enseignement supérieur technique et technologique (EIESTEC), une autre activité où se croisent les objectifs du CAEI et de CICan et qui représente un effort de la part de l’OUI pour positionner et renforcer la formation technique et technologique avec des programmes courts et articuler ces programmes postsecondaires avec ceux offerts par les institutions de formation professionnelle.

Cette année, le Secrétariat exécutif du CAEI réalise les préparatifs en vue de l’événement qui se tiendra du 11 au 13 octobre 2017, à Montréal, dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de la ville et du 150e anniversaire de la Confédération canadienne.

Ainsi donc, le CAEI et l’OUI souhaitent la bienvenue à CICan. Ces alliances permettront aux deux entités de continuer à créer des mécanismes de diffusion des connaissances et des expériences reliées à l’internationalisation de l’enseignement supérieur et d’encourager la formation de compétences pour la vie.

×

Les commentaires sont fermés.